AccueilAccueil  Site WebSite Web  ÉvènementsÉvènements  Le JeuLe Jeu  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Film Drame]La Ligne Verte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2044
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: [Film Drame]La Ligne Verte   Mar 16 Mai - 5:51

Okay, je prends même pas la peine de dire bonjour, vu que je suis une thug. Je vais donc dire BONSOIR (même si c'est pas le soir osef) !  Hier, j'ai regardé un chef-d'oeuvre que je voulais
  voir depuis un bon bout de temps déjà, et qu'on a eu la chance de trouver en dvd à 3 euros ! 3 fucking euros, les gens ! O_O Et donc, si vous avez lu le titre, vous savez de quoi il en retourne : aujourd'hui, on s'attaque à La Ligne Verte ! Et ouais, je parle bien de cette splendide adaptation du roman de notre Stephen King  I love you ----> mon écrivain favori, han  I love you national (lol le mec il a 1 nom de roi mdrrrrr). Et oui, mon kikoo, le bonhomme pèse dans le milieu, normal qu'il ai un nom pareil ! Bref, parlons un peu du film, voulez-vous ?

  Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d'une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs. Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s'efforçant d'adoucir les derniers moments des condamnés. Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Caffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts.


 
  Bon, par où commencer ? Déjà, je préfère le dire d'entrée : j'ai beau chercher, pas moyen de trouver un seul point négatif ! Donc ouais, la note est connue d'avance, tant pis pour le suspense... ^^"


  * Tom Hanks. Juste Tom Hanks. Il est tellement à fond dans le rôle, c'est magnifique ! D'ailleurs, tous les acteurs sont parfaitement dans leur personnage, et c'est une bonne nouvelle, puisque ça nous transporte encore plus dans le truc !


  * Il a été primé aux oscars et a reçu pleins de distinctions, et ça se comprend. Et encore, je trouve que Doug Hutchison aurait dû avoir un prix spécial, mais là encore ce n'est que subjectif~


  * Il y a tellement de technique dans certaines (voire toutes) scènes. Et le montage est tout bonnement excellent, ainsi que la réal en général <3


  * Un truc que j'ai trouvé oufissime : j'ai eu beaucoup de mal à croire qu'il durait 3 heures. Sérieusement, j'ai vérifié tellement c'est passé trop vite pour moi ! Faut dire, j'étais tellement prise dedans, un truc de malade !


  * Comme je vous l'ai dis, il est à la première place de mes films préférés de tous les temps (avec Saw, Inception et The Dark Knight). Et autant dire qu'il le mérite largement ! Et c'est grâce à l'ensemble de l'oeuvre, d'accord, mais plus précisément grâce à 4 points (en fait, il y a aussi la mort de
Spoiler:
 
, mais je me vois mal expliquer ça sans spoiler tout) :


- Déjà, John Caffey. Putain, ce mec incarne beaucoup trop d'émotion (c'est français, ça ?  Neutral ) ! J'ai tellement eu peur qu'il meure, c'était un de mes deux persos préférés (ne spoilez pas, svp). Et soit dit en passant, j'aime trop le fait que son nom renvoie à la couleur de sa peau, ce qui l'exclut encore plus du reste du groupe. La question du racisme et de la discrimination est très bien retranscrite. Je suis également fan du décalage entre son physique et sa personnalité, servant à combattre de trop nombreux préjugés. GG, les gars !


- Ensuite, parlons un peu du côté philosophique/psychologique et de la pensée originale générale de l'oeuvre. Nous pouvons, à la fin du long-métrage, nous retrouver face à un "paradoxe", et là BIG SPOIL:
moralité:
 
Nous pouvons rajouter que le film met en avant certains préjugés, dans le but de les dépasser et de nous faire prendre du recul sur la vie, nos choix et le temps qui passe.


- Continuons avec LA scène la plus traumatisante (en tout cas, pour moi) : L'exécution de Delacroix (c'est pas vraiment un spoil). Et oui, à mon sens tout du moins, aucune scène n'exprime si bien toute la profondeur du film. Effectivement, la quasi-intégralité des personnages est présente à ce moment. Ainsi, leur personnalité et leur profil psychologique se révèle pleinement. Je pense clairement que si l'on faisait découvrir La Ligne Verte à une personne ne sachant rien de l'histoire, cela ne gênerait aucunement la lecture de l'oeuvre et l'interprétation. Je m'explique : juste en voyant cette scène, tu peux bien cerner John, William (ce taré de Billy The Kid), Percy, Paul etc... Et pour appuyer mes propos, et vous montrer à quel point cette scène est magistrale, je vous conseille cette petite vidéo)~



- Et enfin, point majeur suivant. Il est fourbe, lâche, faible et carrément tête à claques. Je vous le donne en mille, voici le grand, l'unique... En fait non, on la refait. Voici donc le petit, mais néanmoins l'unique (parce que ouais, quand même) : Percy Wetmore~ amor  *^*  woua , mais je vous entends venir, bande de rageux ! "Gnagnagna, il est méchant, sadique et totalement psychopathe"Horrified . Ce à quoi je vous répondrai... : "MAIS VOUS AVEZ RAISON !!!" Non mais, franchement, ce mec est sacrément cinglé ! Mais retirez-le du film : je ne dirais pas qu'il serait sans intérêt, mais... Bah oui en fait, je le dirais. Parce que sincèrement, sans lui, ben il n'y aurait pas de tension, de rebondissement ou quoique ce soit. Pour moi, c'est un des persos les plus importants de l'histoire, et c'est aussi mon chouchou ♥️ (au même titre que John Caffey... voire plus, vu qu'il est dans ma crush list~). Je le trouve bien plus intéressant que Wharton, ou même tous les potes de Paul. Et même que Paul lui-même, tiens (mais ça, on y reviendra plus tard) !
Et puis ouais, il a une sacrée tête à claque, celui-là, mais bon... Oui oui, je ne rigole pas : j'adooooooooooooooooore ce mec !♥️♥️♥️ Pour tout vous dire, je ne l'aimais pas...jusqu'au moment où
Spoiler:
 
Nan mais woooooo ! C'était tellement soudain que je me suis demandé quel était le délire !? Et après
Spoiler:
 
, je l'ai tout simplement adoré, voilà. Parce qu'objectivement, il a beau être un gosse de riche pourri gâté et tout ce qui va avec, il est juste génial, et est un des persos avec le plus de profondeur et le meilleur développement psychologique. Sa fin est juste épique d'ailleurs xD (le pauvre, sérieusement...  Sad )et une vidéo de lui se faisant frapper a pas mal tourné sur Youtube. C'est dingue comme il est haï par les gens ! xD Mais bon, je ne vais pas dire que je ne les comprends pas.


  * L'intrigue est vraiment captivante, il n'y a pas à dire ! Bon, le fait que le meurtrier soit
Spoiler:
 
ne m'étonne pas, mais c'est quand même super cool ! La tête de l'emploi, aussi xD !


  * Et pour Mr Jingles, on a affaire à un fusil. Et je l'avais remarqué dès le début (aussi, c'était gros donc...). Comment ? Qu'est-ce qu'un fusil, me demandez-vous ? Et bien, c'est simple, c'est une arme non, really... en gros, c'est un principe selon lequel un détail assez gros servira forcément dans la suite. Par exemple, si un fusil est placé en arrière plan d'une pièce de théâtre, il va être utilisé plus tard. C'est une loi dramaturgique également utilisée au cinéma et à la télévision. Ce n'est pas un simple élément de décor. Et là, en l' occurrence, il s'agit de la fameuse souris... No spoil, mais vous verrez bien~


  * Parlons maintenant un peu de ce mec. Si, si, vous savez très bien de qui je parle : il est complètement malade, je veux bien sûr parler de William Wharton alias Billy The Kid. Ah, quel c*****d, ce type ! C'est simple : je ne peux pas l'encadrer !  kya C'est typiquement le genre de mec qui me donne la gerbe. Rien qu'à voir sa sale face, j'ai envie de vomir, il me répugne !!! En plus, il aurait pu être gentil... Quoique non en fait, avec cette tronche, ce n'aurait pas été crédible... Il se comporte comme la pire ordure qui soit, et ce jusqu'à la fin. Et ce qu'il fait à Percy est juste affreusement horrible TTwTT !
Spoiler:
 
C'est une véritable erreur de la nature, sans aucune limite. Le Mal personnifié ! FUUU


  * Enfin, j'aimerais dire 2 trucs que j'ai trouvé assez bizarre pendant que je regardait le film, mais bon, c'est pas des défaut, c'est juste que ça m'a fait chelou xD :
- Paul et sa femme qui se plaignent de ne pas faire l'amour à cause de l'infection, et qui couchent juste après. DA HELL ?! O_o Il n'y a pas que ça, dans la vie !!! M'enfin... u_u
- Justement, Paul a beau être le personnage principal, bah... J'ai rien ressenti à son égard. En fait, je l'aime bien juste parce qu'il est gentil, mais sinon je m'en fous de lui en fait xD D'habitude, j'adore le héros, mais là, non.


  Voilà, vous savez à présent tout ce que je pense de ce chef-d'oeuvre, et on ne va pas attendre plus longtemps, il me semble évident qu'il mérite la note maximale de 20/20 ! Very Happy Par ailleurs, je vous conseille cette superbe analyse d'un de mes youtubeurs préférés ♥️ :



Bon visionnage ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Film Drame]La Ligne Verte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rabbit Doubt :: Coin Détente ? :: Films/Musiques/Jeux-
Sauter vers: