AccueilAccueil  Site WebSite Web  ÉvènementsÉvènements  Le JeuLe Jeu  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Creepypasta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lagann
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 4033
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans les ténerbres les plus profond qui soit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Black Battler
Personnalité: Séducteur
Compagnon: Punky

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 20 Sep - 14:00

XD c'est quoi se truc BOB l'éponge a bercer monenfance peut etre pour sa que je suis comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiro
Brigadier du Jeu
Brigadier du Jeu
avatar

Messages : 2528
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 19
Localisation : Lycée Kibôgamine

MessageSujet: Re: Creepypasta   Ven 26 Sep - 22:49

Je viens tout juste de trouver cette creepypasta et gros coup de cœur *o*

[Vu sur cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=0PJGOLxEy4k qui a trouvé la creepypasta sur CFTC]

Adieu









Si personne n'est jamais revenu de là-bas, c'est qu'on doit s'y plaire, non ?


  Je ne sais pas ce qui m'attend de l'autre côté: un paradis, un enfer, un champ infini... rien ? De toute façon, ça ne peut pas être pire qu'ici....
  J'ai décidé de mettre fin à mes jours. Oh ! Mes amis, ne pleurez pas pour moi... Si vous devez pleurer, versez donc vos larmes en pensant à votre propre sort. Vous vivez le même calvaire que moi, et ce depuis trop longtemps. Par cette lettre, qui je l'espère vous parviendra, je souhaite éveiller vos consciences et vous pousser à dire « Ça suffit ». Une Révolution est-elle possible ? Seul votre courage en décidera. Quant à moi, je ne peux attendre cette révolte. Je ne peux plus supporter d'être esclave. Je ne peux plus supporter cette violence!

  J'avais une famille. Une femme, et une petite fille. C'est en me baladant dans la prairie non-loin de chez nous qu'il est apparu. Dès qu'il m'a vu, il a hurlé et a appelé un de ses esclaves. Celui-ci, sous son ordre, m'a attaqué. Si tu lis cette lettre, je te pardonne: tu l'as fait contre ton gré. Tu étais plus fort que moi, et, après un coup que tu m'as porté à la tête, je me suis évanoui. C'est une douleur intense qui m'a réveillé, comme si on m'arrachait les tripes en remuant bien les mains à l'intérieur... Que dis-je ? La souffrance imprégnait tout mon corps, et j'ai eu si mal que je suis tombé dans le coma à nouveau.
  C'est ici que mon supplice a vraiment commencé. Quand j'ai ouvert les yeux, je n'ai pas pu bouger. J'étais dans une pièce tellement étroite que tout mouvement était impossible. Une cage, peut-être ? Si seulement! Les barreaux auraient alors fait pénétré la lumière du jour... Mais non, tout était noir. Noir et silencieux. J'avais l'impression d'être piégé dans une poche de vide. Comment avais-je pu arriver là ? J'avais mal partout, à cause du combat et de cette chose qui m'avait fait tant souffrir en seulement quelques secondes.

 Les ténèbres se rapprochaient, m'encerclaient... J'ai même cru distinguer des formes humaines se dessiner devant moi... Elles semblaient danser...Je criais, mais le son me revenait, rebondissant sur les parois de cette prison. Le temps passait, rien ne se passait... mais moi je pensais: Qu'est-ce qui m'arrivait ? Comment sortir d'ici ? Qu'allait-il advenir de ma famille?... Pourquoi avais-je continuellement l'impression d'être observé ??
  J'ai pleuré.
  Tout à coup, j'ai senti que le lieu où je me trouvais bougeait. J'allais peut-être enfin sortir de cet enfer! Au lieu de cela, un choc extrêmement puissant a parcouru mon corps, comme une décharge électrique ! Ma douleur avait totalement disparu: je me sentais bien, tellement bien... Je volais... Je revoyais ma femme... ma fille... tout était parfait... absolument parfait...
  Le même sentiment d'éviscération. Une lumière aveuglante. Le retour à la réalité. Il a bien fallu quelques secondes à mes yeux pour s'habituer à une si forte luminosité: j'étais dans un lieu que je n'avais jamais vu auparavant. Un canyon, peut-être. Il faisait chaud, le Soleil me tapait violemment sur le crâne. Devant moi, il y avait un homme. A côté de cet homme, ce qu'il me semblait être son esclave. Je ne devais pas me tromper, car celui qui était à présent mon maître se trouvait à ma gauche. Je voyais flou... Je voulais dormir... Mon maître a hurlé quelque chose mais je ne l'ai pas compris. Voyant que je ne bougeais pas, il m'a donné un puissant coup de pied dans le dos qui m'a fait tomber à terre. Alors, l'homme en face de moi a hurlé autre chose, et son esclave a commencé à foncer vers moi. D'un violent coup de tête qu'il m'a administré dans le ventre, il m'a fait reculer de plusieurs pas. Je me suis couché, me tenant l'estomac. « Pourquoi tu fais ça? » lui ai-je demandé.
  « Je n'ai pas le choix ».
  Mon maître a de nouveau crié quelque chose à mon égard: il voulait que je me batte. Mais... Pourquoi ? Je n'avais rien demandé, moi ! Il m'a alors administré un autre coup de pied. Agonisant, je me suis levé, me dirigeant vers celui qui était apparemment mon « adversaire ». J'ai tenté de le frapper mais, avant même que je puisse le toucher, son maître a hurlé et il m'a donné un grand coup à la tête.
  Je ne pouvais pas me relever, je souffrais trop. Je me suis rendu compte que du sang coulait de ma bouche... j'avais perdu une dent. Le maître de mon « ennemi » a souri lorsque mon propriétaire lui a donné de l'argent. Je servais donc à cela ? Combattre pour de l'argent ? Mon maître m'a battu. J'étais trop faible pour riposter. Alors, j'ai eu l'impression que l'on fouillait dans mes intestins et je me suis retrouvé plongé dans le noir, encore...
  C'était vraiment le lieu le plus effrayant du monde. Je commençais à être persuadé que j'étais encerclé par des ombres vivantes qui me voulaient du mal. J'avais même l'impression qu'elles me parlaient... Elles chuchotaient mon nom... Me parlaient de ma famille... Me disaient qu'elle était morte ! J'ai hurlé. De nouveau, ma prison a bougé. J'allais encore ressentir cette sensation de bien-être intense... Je me suis alors souvenu de mes hallucinations... Jamais je n'ai revu ma famille depuis mon enlèvement, et jamais je ne la reverrai ! Il m'avait drogué ! Il allait encore me droguer ! Et dans quel but ? Pour que je sois prêt à me battre, et à souffrir de nouveau !
  Une décharge électrique, un sentiment d'extase...
  La fois suivante où j'ai vu la lumière du jour, j'étais dans une prairie. Vous y étiez, tous, mes frères et sœurs esclaves. Vous m'avez expliqué qu'il arrivait à de rares occasions à notre maître de nous laisser nous reposer dans cette prairie. Vous m'avez raconté comment vous aussi aviez été arraché à votre famille et à vos amis. Vous m'avez dit qu'il était dans notre intérêt de gagner les combats, et quelles punitions nous attendaient si on les perdait. Vous m'avez expliqué que nous étions tous dans une prison différente, et qu'il ne fallait surtout pas tenter de rentrer en contact avec la chose qui s'y cachait.
  J'ai donc suivi vos conseils, tremblant de peur dans les ténèbres de ce lieu si étroit que mes membres me faisaient mal, me battant de toutes mes forces pour ne recevoir aucune récompense en cas de victoire ( bien que j'ai fait gagner de l'argent à mon maître ) mais recevant des coups en cas de défaite. J'ai continué ma vie, entre peur, souffrance et larmes versées seul dans mon antre obscure, profitant des moments où je n'étais pas maître de mon esprit pour voir ma famille dans une hallucination...
  Aujourd'hui, j'en ai assez. Je profite d'un moment de répit, dans cette prairie, pour écrire cette lettre. Je sauterai du haut de cet arbre, en espérant rejoindre un univers plus doux dès que je toucherai le sol.
  Mes amis, même si l'on s'est peu vu, vous êtes à présent ma seule famille. Chers frères et sœurs, que cette lettre vous parvienne, et, surtout,
que souffle le vent de la révolte.  
Adieu.  





                                 

Lettre trouvée à côté du corps sans vie d'un Salamèche, le 21 Décembre 2015





J'espère avoir bien détruit votre enfance <3

_________________
J'étais tellement en retard que je suis arrivé avant d'être partis
Mais WTF? O_O



Spoiler:
 


‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naakiro
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 3614
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 20
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 27 Sep - 9:36

C'était... sublime.
Nan, mais vraiment ! J'ai trouvé ça franchement beau... Et horriblement triste, bien sûr. TwT
Faut le lire deux fois en fait. C'est ultra bien fait. <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiro
Brigadier du Jeu
Brigadier du Jeu
avatar

Messages : 2528
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 19
Localisation : Lycée Kibôgamine

MessageSujet: Re: Creepypasta   Ven 19 Déc - 20:39

Que c'est mort ici *^*
Voilà un petit dessin de Pandi que j'aime beaucoup qui m'a été donné par un gens du forum *^*
Pandi:
 

_________________
J'étais tellement en retard que je suis arrivé avant d'être partis
Mais WTF? O_O



Spoiler:
 


‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Ven 19 Déc - 21:58

oh~ il est trop choooouuuuuu *^*

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naakiro
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 3614
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 20
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 21 Déc - 10:27

Adorable !♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiro
Brigadier du Jeu
Brigadier du Jeu
avatar

Messages : 2528
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 19
Localisation : Lycée Kibôgamine

MessageSujet: Re: Creepypasta   Lun 19 Jan - 17:42

*faisons comme si je n'avais jamais eu d'absence o/*
Coucou! Cette fois je met ma creepypasta théorie préférée ici o/
/!\ Possible destruction d'enfance (encore une fois :3) /!\

The Rugrats Theory (La théorie des Razmoket)





J'étais un grand fan des "Razmoket" quand j'étais petit et je ne vois pas pourquoi un scénariste pour une émission de jeunesse voudrait penser cela tandis qu'il le scénarise comme une émission pour enfants. Personnellement, je pense que quelqu'un serait ennuyé un jour où viendra une théorie développée dans le cadre de leurs fonctions psychologiques.
Je sais que cette théorie des Razmoket est partout sur Internet, mais je ne l'ai entendue pour la première fois que récemment et je voulais partager cela avec vous parce que cela m'a beaucoup choqué.

Cette théorie affirme que les Razmoket ne sont pas qu'un innocent dessin animé pour enfants. En fait, certaines personnes disent que ce dessin animé a toute une signification psychologique derrière elle centrée sur Angelica ayant eu un épisode psychotique à l'âge de 3 ans .

C'est de loin l'hypothèse la plus déprimante derrière les personnages d'une émission pour enfants.
Voici ce que dit cette théorie:

   Tous les Razmoket sont le fruit de l'imagination fertile d'Angelica. Ce qui n'est pas si horrible en soi, mais ensuite nous apprenons ce pourquoi Angelica les a imaginés.
   
Charles-Édouard est mort en couche, entraînant sa mère avec lui . Et c'est pourquoi son père est toujours aussi inquiet pour lui dans le dessin animé.

   Tommy est mort-né lui aussi, ce qui fait que son père fait une sorte de pause et s'asseoit dans le sous-sol pour fabriquer des jouets pour le fils qu'il était censé avoir.
 
 Lil DeVilles  avorta et Angelica ne  sut jamais si le bébé devait être un garçon ou une fille, alors elle décida de créer des jumeaux. Puis, elle a donné des noms concordants aux personnages parce qu'il y aurait probablement eu un seul enfant s'il n'y avait pas eu d'avortement.

   La raison derrière ces illusions est la relation inexistante d'Angelica avec sa mère et son père qui la manipule.
Ainsi, Angelica qui n'avait personne vers qui se tourner quand elle avait besoin d'aide fit revivre les bébés pour leur faire vivre leurs vies manquées.

La théorie s'étend même sur le spin-off des Razmokets : "Les Razbitume" (All grown up), un dessin animé  qui découle des années 90 .

Dans les Razbitume, Angelica est une schizophrène bipolaire accro à la drogue et l'héroïne, car ils l'aident à maintenir son délire.
À ce stade, nous apprenons que la mère biologique de Angelica est morte d'une overdose d'héroïne quand elle était petite. Le nom de sa vraie mère était Cynthia, d'où le nom de sa poupée.

Quand "Les Razbitume" fut annulé, Angelica décéda  d'une overdose, tout comme sa mère.

Jules est le seul bébé qui n'est pas fictif. Cependant, Angelica ne l'a jamais accepté comme vrai et le frappa si fortement qu'il essaya de lui renvoyer la pareille, lui causant des dommages cérébraux. C'est pourquoi il y a un enfant étrange dans "Les Razbitume".

Suzie était réellement l'amie d'Angelica. La théorie dit qu'elle grandit pour devenir psychologue et rejoindre l'équipe de Nickelodeon pour inventer les " Razmoket" à la télévision et finalement expliquer les origines de la théorie.


[source: CFTC]

Et comme je vois que le dessin a plu pourquoi vous n'essaieriez pas d'en faire un sur une creepypasta ou un truc horrifique que vous inventez? 8D

_________________
J'étais tellement en retard que je suis arrivé avant d'être partis
Mais WTF? O_O



Spoiler:
 


‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 15:26

Je peux en écrire ? Car j'en ai inventé 2 récemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 15:45

oui je pense XD (la liberté d'expression o/ *^*)

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 17:55

L'histoire que je m'apprêtes à vous raconter est celle de Dolorès, une petite fille de 9 ans. Vous me croirez sans doute pas, mais les jouets ont une âme, eux aussi.
Je m'appelle Teddy et j'étais moi même le doudou de Dolorès. Elle m'emmenait partout, elle ne me quittait jamais.
Un jour,après l'école, la fillette et ses parents se rendirent dans un magasin. Comme d'habitude, je l'accompagnais dans son cartable. Elle se prit tout de suite d'affection pour une jolie poupée blonde : sa belle robe à volants rouge et blanche était composée de rubans et de boutons par dizaines et, ses cheveux étaient reliés en une longue tresse. Cette poupée était charmante, mais elle avait quelque chose d'étrange... Son regard paraissait triste et les deux doigts levés de sa main droite m'intriguaient.

Dès le premier coup d’œil, je sus que Dolorès allait l'acheter. Elle le fit effectivement. Mais, quand ses parents arrivèrent à la caisse du magasin, le vendeur avertit la fillette que peu importe l'endroit où elle se trouverait, elle devrait toujours avoir sa poupée avec elle, et qu'il ne fallait en aucun cas la laisser seule. Et la petite fille emmena toujours son nouveau jouet avec elle. Quand elle allait à l'école, elle mettait sa poupée dans son cartable, me laissant à la maison. Quand elle allait se coucher, elle la gardait auprès d'elle, dans ses bras...

Mais, un soir, ce qui devait arriver arriva : elle oublia de la monter à l'étage. Au milieu de la nuit, un bruit se fit entendre et une petite voix résonna dans les
escaliers :
"- Tu m'as oublié, Dolorès... Je suis là... Je monte la première marche. Je monte la deuxième marche..."
Bientôt, nous entendîmes la voix dire :
"- Je monte la dernière marche...Dolorès, je suis dans le couloir."
Cachée sous sa couverture, la pauvre fillette me prit dans ses bras et me serra fort contre son coeur. Elle avait peur et une larme coula sur sa joue quand la poupée dit :
"- Dolorès, je suis derrière ta porte...".

Le lendemain matin, les parents de la petite fille la découvrirent décapitée et rendirent immédiatement la poupée diabolique et moi même au magasin de jouets, effrayés.

Quelques mois plus tard, une enfant entra dans le magasin et acheta une jolie poupée blonde. Cette dernière portait une robe rouge et blanche avec des rubans et des boutons par dizaines, et avait ses longs cheveux reliés en une tresse. Cette poupée était charmante, mais elle avait quelque chose d'étrange... Son regard paraissait triste et...elle avait trois doigts levés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 18:04

je l'adore *^*

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 18:06

Sérieux ? Oh merci cela me fait plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 18:09

bas oui elle est bien *^*

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 18:10

Cette nuit, j'ai senti sa présence. Elle était là. Je l'ai vu.
Je me souviens m'être couché tôt ce soir, mais comme je peinais à trouver le sommeil, je décidais donc de regarder la télévision. Il était 23h30 au moment où j'entendis ses pas...
Mes parents et ma petite soeur étaient partis en week-end chez ma tante et, n'ayant pas voulu venir car j'avais trop de devoirs, je suis donc resté à la maison, seul. Des bruits de pas se firent tout d'abord entendre depuis l'escalier menant à l'étage. Par pur réflexe, j'éteignis la télé, plongeant ainsi ma chambre dans le noir. Tandis que les pas se rapprochaient de la pièce dans laquelle je me trouvais, je parvins à allumer une lampe torche et à m'éclairer de sa faible lumière.


Il était à présent 23h31 et je maudissais mon père de ne pas avoir mit de verrou sur ma porte. Je parcourais ma chambre du regard, en espérant trouver de quoi me défendre puis, ce fut la révélation : quand j'étais au collège, je m’entraînais souvent au base-ball avec mon oncle. Comme j'avais gardé mes affaires en souvenir, ma batte devait sûrement traîner quelque part ! Les bruits cessèrent brusquement : il ou elle était dans le couloir.
Et si cela avait été mon chien depuis le début ? Non...Mon pauvre Spike est mort il y a une semaine maintenant...
"Mais alors ? Si ce n'est ni mon chien ni ma famille, qui est là ?" pensais-je du plus profond de mon être. Ma lampe éclaira un petit bout de papier, posé à la place de ma batte. Celui qui s'était introduit chez moi n'en était pas à son premier coup... Il était déjà venu auparavant, peut-être même ce matin. Je saisis la CARTE en carton et lu :
<< Close your eyes...>>


J'eus peur de comprendre? J'envisageais de sauter par la fenêtre  quand j'entendis la porte de la salle de bain claquer. Une voix chantante siffla :
"- Où te caches-tu ? Je sais que tu es là. Montre-toi..."
Je commençais à ouvrir les volets le plus silencieusement possible quand la porte s'ouvrit derrière moi. Ma dernière heure avait sonné? J'allais mourir. Je le savais.


________________________________FLASH-BACK


Par un bel après-midi d'été, je me promenais dans la rue, en compagnie de ma petite soeur, Tiffany. Elle avait 8 ans à l'époque. J'en avais 12. Les cheveux au vent, nous marchions jusque chez ma meilleure amie, Carmen.
- Elle va dormir à la maison demain, hein Thomas ? me demanda Tiffany.
Thomas Smith, c'est moi. Je n'avais aucun ami dans le quartier, ni même à l'école. Seuls ma famille et celle de mon amie Carmen me parlaient. Carmen était une fille plutôt...étrange. Elle était différente des filles de notre âge.
Elle portait souvent un ruban rouge dans ses longs cheveux bruns et avait les yeux bleus comme le ciel azur et dégagé de juillet. Les couettes blondes de ma soeur se mirent à danser au rythme de la douce brise d'été.
- La voilà ! hurla t-elle en se précipitant dans les bras de notre amie.


Aujourd'hui, nous étions le 23 juillet, c'était l'anniversaire de Carmen et nous étions invités à passer l'après-midi chez elle. Ses parents et les nôtres avaient des amis qui étaient venus en compagnie de leurs enfants. Parmi eux, Carl et Britney Chase, deux faux jumeaux blonds vénitien aux yeux verts émeraude. Ils étaient dans notre classe depuis plusieurs années. Ces 2 garnements faisaient régner la terreur dans toute l'école et étaient le cauchemar des profs et de la principale.

Au moment du gâteau, Britney, qui s'était absentée pendant 10 minutes revint avec un sourire malsain aux lèvres. Elle s'approcha légèrement de mon amie, afin de la surprendre par derrière. Carl était occupé à danser du hip-hop, sous les regards ébahis des parents. Il fit un clin d’œil à sa soeur, qui s'approcha de plus en plus. Je n'ai pas tout compris, mais j'ai bien vu que cette sale peste tenait un objet derrière son dos. Il me fallut plusieurs secondes avant de comprendre...


Puis, je parvins à distinguer une lame. Une lame immense... Je hurlai à Carmen de se retourner, ce qu'elle fit in-extremis. Elle ne parut pas connaître la raison de cette agression.
- Britney !?
- Je te trouve bien trop proche de Tom...Vous sortez ensemble ou quoi ?
Malgré le fait qu'elle avait un an de plus que moi, il est vrai que Carmen me plaisait beaucoup... Britney était amoureuse de moi depuis que nous étions enfants mais je la rejetais toujours, espérant que mon amie se décide un jour de sortir avec moi.
Britney, qui était toujours en colère, leva son couteau au dessus de sa tête. Elle se jeta sur mais je lui barrai la route, me prenant un coup en pleine face. Je me retrouvais avec une marque énorme, traversant mon visage en deux. Sous le coup de la douleur, je tombai au sol en pleurant.
Tout le monde se précipita vers nous. On me soigna mais je me relevai presque immédiatement et couru le plus vite possible en direction de la chambre de Carmen. J'entendis du bruit : elle se battait avec Britney, encore et toujours...
-Lâche-moi, sale garce !

Mes jambes ne supportèrent plus mon poids, je tombai. Ma mère et ma soeur me cherchaient. J'ouvris la porte et, à ma grande frayeur, je découvris Britney, une paire de ciseaux plantée dans le coeur. Suffoquant, elle regardait Carmen. Puis, elle tourna la tête vers moi avant de s'écrouler sur le parquet. Toujours en vie, elle retira l'arme de son corps, cracha du sang et s'évanouit. Les adultes se précipitèrent en masse autour d'elle et la mère de la fillette fondit en larmes. Le père de l'inconsciente détourna le regard et cacha les yeux de son fils, Carl, horrifié par cette vision insupportable.

-Car....men....Qu'est-ce que tu....
A peine eus-je articulé ces mots qu'elle se mit à rire comme une folle, ce qui me fit froid dans le dos. Tiffany s'enfuit en hurlant de terreur. Carmen ramassa la paire de ciseaux et sourit :
- Alors ? On le mange, ce gâteau ?

Ne pouvant me résoudre à rester dans cette pièce, j'empoignais ma petite soeur par le bras et l'emmenai de force chez nous. Mes parents nous rejoignirent bientôt en prenant soin de fermer la porte à clé. Le soir même, j'appelai Carmen mais personne ne répondit. J'essayai donc sur le téléphone fixe. Une faible voix décrocha, il s'agissait de sa mère. Mais elle parlait si bas que j'eus du mal à l'entendre, elle et sa voix larmoyante.
Elle finit par m'apprendre que Carmen allait être emmenée dans un hôpital psychiatrique afin de soigner sa soi-disant folie. Le lendemain, mon amie passa tout une série de test psychologiques. Quand elle revint, elle déclara qu'elle souffrait de dédoublement de la personnalité et de psychopathie.
Je crus tout d'abord à une mauvaise plaisanterie de sa part. Seulement, sa voix cassée me fit revenir à la douloureuse réalité. Nous discutâmes de tout et de rien, essayant de calmer le jeu. Mais, le moment fatidique arriva, et Carmen fut contrainte de partir.

Quand elle revint 3 ans plus tard, elle semblait...changée. Elle manquait même de tomber dans les pommes à la vue du sang. Mais dès qu'elle mit un pied dans le village, tout un groupe se forma. Carl avait lancé la rumeur et elle avait circulé dans toutes les communes de notre village. Les jours passèrent et Carmen se faisait insulter de plus en plus, persécutée sans relâche. Ne l'ayant pas vue du week-end, je la contactai par Webcam. Elle me salua et je restai bouche bée devant un tel spectacle : ses iris autrefois bleues ciel avaient virés au rouge vif. On parla, je fis comme si de rien n'était, malgré mon choc et mon étonnement. Elle me demanda des nouvelles de la famille Chase. En y repensant, cela faisait longtemps que je n'avais pas vu Carl au collège. Elle sourit légèrement et me dit de patienter. Je reçu une photo par MMS quelques temps après.
Je restai muet sous l'effet de la surprise.
-Ne me dis pas...que tu...
Elle se mit à rire et hocha la tête. Elle me fit également remarquer que sa robe était encore tachée de sang...

Je retins un cri et fermai mon ordi avec horreur. Elle venait à peine de rentrer et pourtant... Elle avait tué Carl de sang froid.
Peu de temps plus tard, elle avait fugué de chez elle et disparu définitivement de ma vie...jusqu'à ce soir d'hiver où elle m'envoya une lettre disant qu'elle était revenue pour se venger. " Sans toi, rien ne se serait produit..."

FIN FLASH-BACK
__________________________________

Je comprends maintenant que j'aurais dû prendre au sérieux ce message. Rien ne s'était passé depuis le jour où j'ai reçu cette lettre. Plusieurs semaines s'étaient écoulées et je pensais qu'étant son ami d'enfance, elle ne me ferait rien. Je me trompais...
Je devinai son ombre près de mon épaule gauche. Elle y posa sa tête et son doux parfum envahit mes narines. Ses longs cheveux étaient détachés mais elle portait néanmoins un châle violet à capuche, qui était délicatement posé sur son cuir chevelu. Elle posa sa main droite sur mon autre épaule et sourit. Je frissonnai et laissai tomber ma lampe au sol.
Elle m'écrasa le pied avec ses ballerines violettes et me poussa par terre. Elle m'empêcha de faire le moindre mouvement en montant à califourchon sur mon ventre. Je tressaillis : elle s'apprêtait à me poignarder, levant ses ciseaux en l'air. Je réussis à la repousser, trouant au passage son slim gris au genou gauche. Je réussis à lui prendre son arme et à lui laisser une légère cicatrice sous son débardeur noir. Elle repris la paire de ciseaux. Je me levai, dans un ultime effort désespéré mais, ce fut trop tard... Un liquide rouge s'échappa de ma poitrine tandis que je retirai la double lame tranchante de mon coeur.

Je gémis de douleur et les larmes commencèrent à perler sous mes paupières. Mon dernier souvenir fut son sourire - un sourire éblouissant - lorsqu'elle me chuchota à l'oreille:
"Chuuut...Close your eyes...and....make sweets dreams..."


Dernière édition par wolfmanga89 le Ven 20 Mar - 15:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naakiro
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 3614
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 20
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 18:23

Wolf, j'aime beaucoup ce que tu fais ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Sam 14 Fév - 18:54

*prie pour que personne de ce forum ne soit née le 27 juillet*

sinon elle aussi je l'aime bien *^*

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WhoIam
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 6013
Date d'inscription : 25/12/2014
Age : 17
Localisation : Vous êtes trop curieux ;p

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 10:26

J'aime *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 10:32

j'y pense~ je suis née en juillet moi~ *^*

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 16:48

Merci à tous mes fans ^o^Moi, je suis née le 30 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 17:00

Le 8 *^*

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 17:06

Pourquoi tu veux pas le 27 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 17:11

De quoi ? XDD je disais que moi je suis née le 8 XD

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WhoIam
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 6013
Date d'inscription : 25/12/2014
Age : 17
Localisation : Vous êtes trop curieux ;p

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 17:22

Il parle de ça : tada~

Poireaux Ninja a écrit:
*prie pour que personne de ce forum ne soit née le 27 juillet*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poireaux Ninja
Majordome des enfers
Majordome des enfers
avatar

Messages : 20159
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : 743 pieds sous terre~

◼ Fiche de Personnage
Nom: Kei Tachibana
Personnalité: Enthousiaste
Compagnon: Doc

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 17:28

bas à cause de la fille dans la creepy XD

_________________
Nadie puede ser como dios.

I'm not that bad. If you forget everything~

‖‖‖ Certifié Membre Officiel du Staff ‖‖‖

Délivré par RabbitDoubt.Org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfmanga89
Enigma
Enigma
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur mon ordi, comme souvent, la nuit

◼ Fiche de Personnage
Nom: Nakajima Yamichii
Personnalité: Investigateur
Compagnon: Rena

MessageSujet: Re: Creepypasta   Dim 15 Fév - 17:32

ah oui, ça ok (j'écris tellement de choses que voilà )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Creepypasta   

Revenir en haut Aller en bas
 
Creepypasta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rabbit Doubt :: Coin Détente ? :: Films/Musiques/Jeux-
Sauter vers: